La première pierre de l’ensemble Santiago posée jeudi 8 avril

Le maire de Saint-Jean-de-Luz Jean-François Irigoyen, le président d’HSA Roland Hirigoyen et Robert Alday, accompagnés des anciens propriétaires de la parcelle monsieur et madame Ithurralde, ont posé jeudi 8 avril la première pierre du nouvel ensemble immobilier « Santiago » en cours de construction quartier Fargeot.

Il s’agit d’un très beau programme de logements sur Saint-Jean-de-Luz qui correspond parfaitement aux choix qui sont les nôtres, à savoir proposer une offre diversifiée aux Luziens dans le cadre de la mixité sociale. Je veux avant toute chose remercier tous ceux qui contribuent à cette opération, à commencer par les anciens propriétaires de ce terrain, M. et Mme Ithurralde, Robert Alday qui va se charger de la partie privée et Habitat Sud Atlantic pour la partie sociale 

a indiqué Jean-François Irigoyen

L’ensemble Santiago, avec une offre nouvelle de 106 logements dont 70% sociaux (44 locatifs sociaux, 21 en accession sociale), est l’exemple de la politique vertueuse et équilibrée menée par la municipalité.  Ceci, alors que les contraintes sont parfois fortes, amenant à concilier des éléments parfois contraires, comme par exemple des règles d’urbanisme de plus en plus strictes imposées par les services de l’Etat et une production renouvelée de logements imposée par ce même Etat afin de répondre aux exigences de la loi SRU.

Rappelons que Saint-Jean-de-Luz est le deuxième pourvoyeur de logements sociaux après Bayonne.

Dans ce quartier Fargeot en plein renouvellement urbain, la résidence Santiago bénéficie du nouvel outil qu’est le bail réel solidaire offrant aux accédants des prix d’acquisition réduits, mais permettant aussi d’éviter toute manœuvre spéculative.

Roland Hirigoyen, Président d’HSA, a souligné la grande qualité de ce programme des bâtiments structurés autour d’un large patio central arboré. Les logements sont spacieux, par exemple 89 m2 pour le T4, et les T3 et T4 bénéficient de terrasses.

Ils offrent des prestations importantes pour que chaque habitant se sente bien dans son logement (avec sol carrelé, placards aménagés, peinture lisse).

Chaque appartement bénéficie d’une place de parking en rez-de-chaussée et un emplacement est aussi prévu pour les deux roues.

Concernant la partie accession, je suis fier de pouvoir proposer des appartements avec des prix véritablement accessibles, qui plus est sur Saint-Jean-de-Luz.
Ainsi le T2 sera proposé à partir de 134 250€, le T3 à partir de 180 500€ et le T4 à partir de 269 000€, avec des surfaces généreuses. Chaque accédant devra également payer une redevance mensuelle très raisonnable de 1,15 euros par m2 pour la location du foncier,

a détaillé Roland Hirigoyen

La partie accession libre, réalisée par le constructeur Robert Alday compte 23 logements.

Cet ensemble a été conçu par le cabinet d’architecte Miguel Montouro.