Collecte des déchets

À Saint-Jean-de-Luz, la Communauté d’Agglomération Pays Basque organise la collecte des ordures ménagères et des déchets assimilés. Elle en a confié au Syndicat mixte Bil Ta Garbi le traitement.

Jours de collecte

La Communauté Pays Basque a modifié la collecte des déchets. Pour les habitations collectées en porte-à-porte, la mise en application de nouveaux jours de ramassage a débuté le 1er juin 2023.

Les habitants sont désormais dotés de bacs de collectes (bacs noirs pour les ordures ménagères et bacs jaunes pour les emballages).

La collecte est organisée en deux grands secteurs sur la commune délimités par l’axe de circulation majeur RD810 et avenue Ithurralde, l’avenue des Pyrénées :

  • Dans le secteur nord, la collecte des ordures ménagères a lieu les vendredis et la collecte sélective (bacs jaunes) les jeudis,
  • Dans le secteur sud, la collecte des ordures ménagères a lieu les lundis et la collecte sélective (bacs jaunes) les mardis.

Pour les habitations collectées en points d’apports volontaires, la Communauté Pays Basque projette de créer une dizaine de nouveaux sites d’apport chaque année sur la commune.

Les ordures ménagères sont quant à elles à conditionner dans les sacs poubelle et à déposer soit dans les bacs de collectes individuels soit dans les bacs collectifs selon les types de logements.

Les ordures ménagères

Les ordures ménagères sont collectées dans les bacs/colonnes noir(e)s.

Les bacs doivent être présentés la veille au soir.

Collecte sélective et tri

La collecte sélective s’effectue grâce aux bacs jaunes.

Les bacs doivent être présentés la veille au soir.

Les emballages et papiers

Les emballages et papiers se trient ensemble. Selon le type d’habitat (maison individuelle, habitat collectif) ces déchets sont à déposer en vrac dans des bacs jaunes individuels/collectifs ou les colonnes enterrées/points d’apport volontaires.

La ville compte 32 points d’apport volontaire pour la collecte des déchets recyclables.

Quels déchets ménagers dans les bacs/colonnes jaunes ?

Contenants plastiques divers (sacs et sachets en plastique, barquettes alimentaires, films alimentaires en plastique, pots de yaourt, de crème fraîche, les tubes mayonnaise et dentifrice…), petits cartons d’emballage, tétra bric, métal (boites de conserves, couvercles des pots et bocaux métalliques, capsules de café…), papier, tablettes vides de médicaments…

Pour limiter la production de déchet papier, un autocollant « Stop Pub » est délivré à l’accueil de la mairie sur simple demande.

Le verre

Bouteilles et bocaux en verre sont à déposer dans les conteneurs prévus à cet effet sur les points d’apports volontaires (colonnes ou conteneurs).

Les vêtements

Des bornes à vêtements accueillent les textiles qui seront valorisés par un éco-organisme.

La déchèterie de la Fapa

Les déchets ne pouvant être triés, donnés, réparés ou collectés avec les ordures ménagères sont à déposer directement à la déchèterie intercommunale, « La Fapa » :

  • Déchets verts ;
  • Cartons ;
  • Encombrants ;
  • Gravats ;
  • Ferraille ;
  • Bois ;
  • Produits toxiques.

Localisation : Vieille route de Saint-Pée

Horaires d’ouverture : du lundi au samedi : 8h30 à 17h45

Pour les particuliers, l’accès à la déchèterie est libre. Il est payant pour les professionnels.

Collecte des encombrants pour les particuliers

Volumes inférieurs à 2 m³.

S’inscrire auprès du Pôle territorial Sud Pays Basque au 05 59 57 00 00.

Les encombrants (mobilier, électroménager…)

Le Pôle territorial Sud Pays Basque assure ce service gratuit un mercredi sur deux selon la zone de résidence. L’inscription s’effectue jusqu’au lundi précédent. Pour s’inscrire et connaître sa zone, appeler le 05 59 57 00 00 (taper 2 pour votre secteur).

Cartons des professionnels

Collecte des emballages cartons des professionnels en porte à porte par le service propreté de la Communauté d’Agglomération Pays Basque :

  • Centre-ville : du lundi au samedi,
  • Zone de Layatz le lundi et à Jalday le mardi après-midi.

Les cartons doivent être pliés et ficelés sans autres déchets.

Tri à la source des biodéchets

La Communauté d’Agglomération Pays Basque et le Syndicat Bil Ta Garbi mettent à disposition gratuitement des composteurs individuels et collectifs pour l’ensemble des habitants du territoire.

Chaque habitant est invité à adopter ce geste de tri en compostant ses biodéchets pour réduire le poids de sa poubelle d’ordures ménagères !

Aujourd’hui, les biodéchets représentent près d’1/3 de la poubelle noire sur le territoire, soit 70 kg/an/habitant qui pourront être valorisés sur place, en compost.

Les équipements fournis par Bil Ta Garbi

Aujourd’hui que l’on habite dans une maison ou un appartement, une solution existe pour composter ses biodéchets.

Le compostage individuel

En maison ou en appartement avec jardin, le compostage individuel est ouvert à tous.

Un composteur en plastique recyclé est remis sur simple demande aux particuliers ainsi qu’un bioseau et un guide pratique « Je réussis mon compost ».

Pour commander son composteur, se rendre sur www.biltagarbi.fr

Le compostage collectif en pied d’immeuble avec ses voisins

Pour les personnes habitant en appartement et souhaitant composter avec leurs voisins, le compostage partagé est la solution.

Après vote en assemblée générale de la copropriété, un accompagnement est réalisé par le maître-composteur du Syndicat pour dimensionner le nombre d’équipements, former les voisins-référents et lancer les composteurs. A noter, qu’il est important de disposer de personnes volontaires et impliquées pour la réussite de ces projets dans la durée !

Pour disposer d’un accompagnement, se rendre se rendre sur www.biltagarbi.fr

Le compostage de quartier

La Ville de Saint-Jean-de-Luz est engagée dans une démarche de valorisation des biodéchets. Avec le soutien de ses partenaires institutionnels, associatifs et professionnels, elle déploie des composteurs collectifs dans les quartiers.
Je souhaite l’installation d’un composteur collectif dans mon quartier ?

Le lombricompostage

Pour les personnes vivant dans un immeuble sans espace vert privatif, le lombricompostage est une solution.

Les déchets organiques de cuisine sont déposés en morceaux dans le lombricomposteur où des vers de compost se chargent alors de décomposer la matière.

Le réseau des Ambassadeurs du tri du Syndicat Bil Ta Garbi dispensera une courte formation (1h).

Pour disposer d’un lombricomposteur gratuitement, se rendre sur www.biltagarbi.fr