Prévention des risques – Plan communal de sauvegarde

Soucieuse de protéger sa population et son territoire des aléas naturels ou technologiques qui pourraient la menacer, la ville de Saint-Jean-de-Luz a développé une stratégie de prévention des risques. Cette démarche s’articule autour de plusieurs dispositifs d’intervention.

Les risques majeurs

Le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs présente les principaux risques susceptibles de menacer la commune et recense les consignes de sécurité à adopter.

Quatre risques ont été identifiés et des mesures de sauvegarde et de sécurité ont été déterminées :

Les inondations

La Nivelle peut constituer un risque encore aujourd’hui dans des conditions climatiques particulières. Les crues des ruisseaux qui traversent la commune (petit et grand Ichaca, etc.) peuvent également représenter une menace.

Les tempêtes et la forte houle

La situation géographique en bordure de l’océan expose la commune aux tempêtes littorales. Le passage de fortes tempêtes peut être accompagné, sous l’effet conjugué du vent et d’un état dépressionnaire très marqué, de marées anormalement hautes et de forte houle.

Les mouvements de terrain

Le risque de mouvement de terrain sur la commune est essentiellement dû à l’érosion des falaises littorales par la mer. Ce phénomène est lent et progressif. Il peut toutefois se manifester avec une intensité exceptionnelle lors de tempêtes ou de marées à fort coefficient.

Les transports de marchandises dangereuses

Pour les populations et l’environnement, le risque d’être menacé par le contact de produits dangereux est limité à la survenue d’accidents de transport. Sur la commune, le transport de marchandises dangereuses concerne principalement la voie ferrée, l’autoroute A63 et la RD 810.

Quelques consignes de sécurité

  • Ecouter la radio pour connaitre les consignes à suivre ;
  • Ne pas aller chercher les enfants à l’école. L’école s’occupe d’eux ;
  • Ne pas téléphoner et ainsi libérer les lignes et le réseau pour faciliter l’organisation des secours ;
  • Couper l’électricité et le gaz ;
  • Consulter les outils digitaux de la ville (site Internet et page Facebook).

Le Plan Communal de Sauvegarde

La commune est préparée à intervenir de façon optimale en cas de crise. Elle s’est également dotée d’un Plan Communal de Sauvegarde.

Ce plan prévoit une organisation détaillée des services municipaux en cas de problème, définit le rôle de chacun et recense les moyens humains et matériels disponibles. Il est composé de fiches-actions détaillées adaptées à chaque menace.

Il est coordonné avec d’autres dispositifs de sécurité élaborés par les pompiers et les services de l’Etat.

Des aménagements préventifs

Depuis la fin du XIXème siècle, des dispositifs de lutte contre la mer ou de protection contre les inondations ont été édifiés afin d’atténuer les conséquences de ces manifestations naturelles sur les personnes, les biens et l’environnement.

Protection de la vieille ville contre la mer

Le perré (qui ceinture la grande plage depuis la colline de Sainte-Barbe jusqu’à la digue du port) et des digues extérieures font l’objet d’un entretien permanent.

Protection contre la Nivelle

  • Création du barrage de Lurberria pour limiter le risque de crue ;
  • Veille « Vigicrue » pour contrôler en permanence le niveau du cours d’eau. Des procédures d’alertes sont établies pour informer la population ;
  • Installation des clapets anti-retour pour empêcher l’eau de la Nivelle de remonter dans les canalisations d’évacuation des eaux de pluie.

Eaux pluviales

Plusieurs bassins de rétention des eaux pluviales ont été construits sur la commune pour protéger les quartiers de Jalday, Urthaburu, Andenia, Ichaca, Verdun (centre-ville). Ils sont situés le long des cours d’eau (petit et grand Ichaca, Nivelle).

Contact

Cabinet du Maire ou
Direction Générale des Services
Mail :