Pier Pol Berzaitz et l’Orchestre Symphonique du Pays Basque en concert mardi 10 septembre

Le chanteur souletin Pier Paul Berzaits sera en concert avec l’Orchestre Symphonique du Pays Basque, en formation chambriste, mardi 10 septembre à 20h30 au Jaï Alaï de Saint-Jean-de-Luz.

Un concert 100% basque au Festival Ravel avec un programme original : les plus grands titres du chanteur arrangés pour chant et orchestre de chambre. Une belle soirée basque en perspective !

Pier Paul Berzaitz, chanteur souletin bien connu au Pays Basque, est aujourd’hui considéré comme l’un des artistes les plus représentatifs de la « nouvelle chanson basque ». Auteur de nombreuses chansons parmi lesquelles la célèbre Baratze Bat, chanson d’amour issue de la pastorale Harispe et devenue depuis incontournable, il nous livre, accompagné de l’Orchestre Symphonique du Pays Basque, des extraits de son répertoire associant tradition et création.

Ospb Festival Ravel

Ce concert marque le retour de la formation bayonnaise, désormais Orchestre Symphonique du Pays Basque, dans le cadre du Festival. En avant-première, nous découvrirons le programme du disque que l’orchestre vient d’enregistrer en compagnie du chanteur Pier Pol Bersaitz. Après le succès de la soirée « Amoria » en 2018, anthologie de la musique basque autour de Katia et Marielle Labèque, le Festival Ravel est heureux de consacrer pour chacune de ses éditions une soirée autour du patrimoine d’Euskal Herria.

Un disque sortira en octobre prochain, fruit d’un partenariat fructueux entre l’Orchestre symphonique du Pays Basque – Iparraldeko orkestra, l’Institut Culturel Basque Euskal kultur erakundea, la Scène nationale du Sud-Aquitain, le Fonds de dotation Culture-Kultura, et la maison d’édition Elkar.

« Pier Pol fait vivre au quotidien la langue basque. C’est un grand auteur-compositeur-interprète qui n’a de cesse de transmettre ses belles mélodies aux différentes générations qui se les approprient. Pour évoquer Pier Pol et ses œuvres, un mot pourrait les résumer : le beau. En effet, il porte en lui l’esthétique de la beauté ; on la retrouve autant dans ses compositions que quand il chante sur scène. » Pantxoa Etchegoin, directeur de l’Institut culturel basque

Programme

1a/ Eguna ametsa da bi gauen artean (composition : Joël Mérah – Orchestre
seul)
1b/Maitenaren gal-kexua
2/ Neurriak
3/ Geroa esperantzaz beterik
4/ Euskal Herri Maitea
5/ Eki eder
6/ The Mason’s apron (Trad. Irlandais – Orch. seul)
7/ Izena du Graziana
8/ Imanol lagunari 
9/ Esku hutzik 
10/ Jakobe 
11/ I will give my love an Apple (Trad. Irlandais – Orch. seul)
12/ Argia 
13/ Baratze bat 
14/ Xalbadorren Heriotzean