Crise sanitaire : accueil des publics prioritaires dès le 6 avril

Les crèches, les écoles et les accueils de loisirs étant fermés sur décision gouvernementale pour au moins les 3 semaines à venir, la ville de Saint-Jean-de-Luz met en place un service minimum d’accueil dès le mardi 6 avril.

Cet accueil est organisé uniquement pour

  • les enfants des professionnels qui concourent à la gestion de la crise  (cf. liste ci-après*)
  • ET qui n’ont aucune solution de garde

Pour les enfants de moins de 3 ans

  • Accueil assuré dans les locaux de la crèche Sagardian pour les enfants habituellement accueillis.
    Du lundi au vendredi de 8h à 18h, dans la limite de 10 enfants.
    Contact : 05 59 23 21 60 – sma@sagardian.org
  • Accueil assuré dans les locaux de la crèche Itsas Argia pour les enfants habituellement accueillis.
    Du lundi au vendredi de 8h à 18h, dans la limite de 10 enfants par lieu d’accueil.
    Contact : 05 40 69 05 91 –

Temps scolaire

Le ministère de l’Éducation Nationale, en lien avec la mairie, accueillera les enfants des personnels prioritaires scolarisés des écoles publiques de la ville sur deux sites :

  • A l’école maternelle Urdazuri pour les enfants des écoles maternelles de la commune
    Contact : 05 40 39 60 80 –
  • A l’école élémentaire Urdazuri pour les enfants des écoles élémentaires de la commune
    Contact : 05 40 39 60 80 –

Accueil les mardi 6 avril, jeudi 8 avril et vendredi 9 avril de 7h45 à 18h30 :

  • De 7h45 à 8h30, de 12h à 14h et de 16h30 à 18h par du personnel communal.
    Contact : espace jeunes – 05 59 51 61 38 –
  • De 8h30 à 12h et de 14h à 16h30 par les enseignants de l’éducation nationale.

Hors temps scolaire

Accueil assuré de 8h à 18h au pôle petite enfance, avenue de l’Ichaca, dans la limite de 30 enfants.

Mercredi 7 avril, semaine du 12 au 16 avril, semaine du 19 au 23 avril.
Contact : espace jeunes – 05 59 85 20 40 –

Les demandes transmises la veille avec justificatif

Toutes les demandes doivent parvenir avant 12h pour une prise en charge le lendemain.
Les enfants seront accueillis sur présentation des justificatifs et attestations nécessaires ET l’impossibilité totale ou partielle de demeurer en situation de travail à distance.

Pour tous les accueils, les parents devront fournir un repas froid et un goûter si besoin.

Autre dispositif : groupe Scolaire Sainte Famille d’Urquijo

Accueil mis en place pour les enfants des personnels prioritaires inscrits dans l’école durant le temps scolaire les mardi 6 avril, jeudi 8 avril et vendredi 9 avril, en fonction des places disponibles.
Contact : 05 59 26 06 22

Aucun accueil ne sera organisé durant les vacances scolaires donc les personnels prioritaires qui auraient besoin d’un accueil pour leurs enfants sont invités à se rapprocher de l’espace jeunes.
Contact : espace jeunes 05 59 85 20 40 –

*Les professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée :
– Tous les personnels des établissements de santé ;
– Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;
– Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie ainsi que les ambulanciers;
– Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;
– Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;
– Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
– Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil.
– Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire)