Programmation spectacle vivant

La ville de Saint-Jean-de-Luz propose tout au long de l’année des rendez-vous de spectacle vivant : concerts, pièces de théâtre, ballets.

Programme spectacles 2019-2020

Il est nécessaire de s’inscrire pour assister à la plupart des animations proposées grâce au formulaire de réservation accessible en cliquant sur le lien dans la fiche.

Anton Abbadia – Dublinetik Hendaiara

Dimanche 16 février à 17h

Théâtre en langue basque 

Dans le cadre du dispositif Ibilki (partenariat avec l’Institut Culturel Basque)

Il y a deux siècles Antoine d’Abbadie naissait à Dublin. Il y apprit le basque et de là-bas entama la grande aventure que fut sa vie. Le dernier des paysages de ce long voyage fut celui de la côte hendayaise, là-même où il fît construire son célèbre château.

Le comédien Txomin Héguy incarne ici Antoine d’Abbadie et dévoile sur scène l’explorateur, le géographe, l’astronome et le mécène des arts qu’il aura été. Tout au long de cette évocation, il est accompagné en direct des musiques d’Irlande, du Brésil, d’Ethiopie, de Paris et de Soule.

Considéré comme l’un des personnages les plus marquants du Pays Basque, à sa mort on lui donna le nom de “Euskaldunen aita” (le Père du peuple basque). Le spectacle Anton Abbadia retrace cet itinéraire hors du commun et nous embarque pour un voyage haut en couleurs.

Par la compagnie Loraldia

Durée : 80 min

Chapiteau Harriet Baita

Tout public

Billetterie sur place
Tarifs : plein : 8€ – réduit : 6€ (enfants 14-18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, groupes >10, adhérents médiathèque) – gratuit : enfants 10-14 ans

Wally 03

« Déstructuré », Wally

Samedi 21 mars à 20h30

Musique

Programmation avec la Scène nationale du Sud-Aquitain

Comment ne pas inviter Wally, qui a inspiré le nom du temps fort « Absurdités protéiformes » ? Il écrit des chapelets de textes et de chansons d’une efficacité imparable. Pour le genre, ce serait un copain qui délire avec des propos de comptoir, des aphorismes absurdes et sa guitare.

Depuis des années, que ce soit en chanson, en vidéo, ou dans le domaine des arts plastiques, Wally pratique l’art du bref. Jusqu’alors, il exerçait ces trois disciplines séparément mais pour ce nouveau spectacle, il a décidé de tout mélanger.

Durée : 1h30

Chapiteau Harriet Baita

Tarifs : plein : 20 € / adhérent : 14 € / adhérent réduit : 12 € / adhérent – 26 ans : 10 €

Réserver
Pourquoi Les Poules Preferent Etre Elevees En Batterie Credit Photo Credit Philippe Remond6

« Pourquoi les poules préfèrent être élevées en batterie », Jérôme Rouger

Mardi 24 mars à 20h30

Théâtre, humour

Programmation avec la Scène nationale du Sud-Aquitain

Rencontrez le professeur Rouger, directeur de l’école d’agriculture ambulante ! Venu vous parler de l’élevage des poules dans des conditions apparemment contraires à leur bien-être, cet homme en blouse blanche a bien des choses à vous dire. Droits de la poule et conditions de vie de l’œuf sont ici abordés frontalement, parfois de biais.

Entouré, espérons-le, à nouveau de ses plantes vertes qui assurent une scénographie idéale à ses conférences, le professeur Rouger vous propose de manière instructive et plutôt obtuse de mieux comprendre le consentement de la poule à ses conditions d’accueil et de production en batterie, sur un espace pas plus grand pour chaque spécimen qu’une feuille A4.

Durée : 1h10
À partir de 12 ans

Chapiteau Harriet Baita

Tarifs : plein : 12 € / adhérent : 8 € / adhérent réduit : 7 € / adhérent – 26 ans : 6 €

Réserver

Thierry Biscary

Dimanche 5 avril à 17h

Concert

Présentation de disque en partenariat avec l’Institut Culturel Basque

En euskara, MUDA signifie la mue. Thierry Biscary présente son deuxième opus et le fait pour la première fois en son nom propre. Ce disque évoque sa mue, personnelle comme artistique au travers de différents personnages.
Avec MUDA, Thierry Biscary rentre dans une phase artistique dans laquelle il aborde des années de travail sur soi, de développement personnel, durant lesquelles il s’est débarrassé peu à peu de ses vieilles peaux, tel un serpent faisant ses mues.
Pour ce faire, il raconte des histoires vécues ou fantasmées avec l’aide de ses amis poètes et bertsolari (versificateurs), Uxue Alberdi, Leire Bilbao, Jon Benito, Itxaro Borda, Xabier Euzkitze, Jon Maia.
La plupart des personnages que l’on croise dans ces chansons sont en mutation. Ils essayent de changer leur vie. Certains y arrivent, d’autres pas. L’un d’eux n’arrive pas à quitter sa petite amie, l’autre se tatoue pour se réapproprier son corps violé…, la plupart arrivent à dépasser leur drame personnel.

Durée : 80 min

Chapiteau Harriet Baita

Tout public

Billetterie sur place
Tarifs : plein : 10€ – réduit : 8€ (enfants 14-18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, groupes >10, adhérents médiathèque) – gratuit : enfants 10-14 ans

Cinérama 3 Anne Cécile Paredes

« Cinérama », Cyril Jaubert

Jeudi 7 mai à 19h, vendredi 8 mai à 12h et 19h et samedi 9 mai à 12h et 17h

Théâtre

Programmation avec la Scène nationale du Sud-Aquitain

Déjà présent au démarrage de la saison, Opéra Pagaï est de retour à l’approche de sa conclusion avec une expérience sensible qui investit la place publique comme lieu de tous les possibles et le cinéma comme espace de tous les fantasmes.

Tranquillement attablé à la terrasse d’un café, vous buvez un verre comme tout le monde… À ceci près que vous êtes munis d’écouteurs. Vous percevez désormais les conversations à distance et chaque passant devient le personnage potentiel d’une réalité rocambolesque. Ici, tout peut arriver !

Durée : 1h20
À partir de 14 ans

Entrée de l’Hôtel de Ville, place Louis XIV

Tarifs : plein : 20 € / adhérent : 14 € / adhérent réduit : 12 € / adhérent – 26 ans : 10 €

Réserver

Rocio Molina Pablo Guidali 002

Rocío Molina

Samedi 30 mai à 20h30

Danse, flamenco

Programmation avec la Scène nationale du Sud-Aquitain

Dans le cadre du Festival andalou

Rocío Molina, cheffe de file de la nouvelle génération flamenca, est un prodige. Capable des plus étonnantes prouesses techniques, l’enfant rebelle d’Andalousie émeut autant qu’elle impressionne. Sa liberté et sa créativité ouvrent des territoires jusqu’alors inconnus. C’est la promesse de cette nouvelle création qui, quelques jours à peine après sa création à Madrid, est accueillie pour sa première représentation en France.

Artiste associée au Théâtre national de Chaillot, soucieuse de créer un flamenco vivant qui se partage au présent, Rocío Molina s’éloigne de sa trajectoire habituelle pour porter un regard sur la vie. Seule en scène, accompagnée de trois guitaristes d’exception, l’artiste opère ainsi un retour aux origines du flamenco pour, comme tout nouveau-né, y découvrir et y réinventer le langage et la danse. Sans mélancolie, Rocío Molina s’offre un nouveau départ par une confession d’ignorance et de foi.

Durée : 1h10

Jai alai

Tarifs : plein : 32 € / adhérent : 24 € / adhérent réduit : 16 € / adhérent – 26 ans : 10 €

Réserver