Mairie de Saint Jean de Luz  > Découvrez la ville  > > Espaces naturels  >  - La pointe Sainte-Barbe 

La pointe Sainte-Barbe



Un peu d’histoire

Carte postale de Sainte-Barbe

Aujourd'hui havre de paix et de verdure qui offre un espace de détente et de promenade sans pareil, la colline de Sainte-Barbe a été dans l'histoire tour à tour place forte, lieux religieux.

 

Sainte-Barbe, patronne des artilleurs et des pompiers, a donné son nom au promontoire rocheux qui ouvre la baie de Saint-Jean-de-Luz, côté nord. Ce site privilégié a servi tour à tour de place forte et de lieu de culte au cours de l'histoire de aint-jean-de-Luz. Erigée de son sommet, à l'emplacement d'un ancien fort, une chapelle du même nom fut pendant plusieurs siècles un lieu de pélerinage des marins.

 

Lors de l'occupation espagnole de 1636 à 1637, un fort fut reconstruit autour de la chapelle.

 

Frappé par la foudre en 1731, l'édifice religieux fut désaffecté puis démoli l'année suivante pour permettre l'agrandissement du fort et l'établissement d'une batterie de quatre gros canons qui commandait l'entrée de la rade.

 

Au 19ème siècle, l'ensemble fut remplacé par un fanal qui reste aujourd'hui.

 

A cette période d'accalmie, jusqu'au début du XXème siècle, Sainte-Barbe fut fréquentée par les nombreux anglais qui se rendaient au golf, parcours de huit trous, aménagé le long de la falaise par l'un des leurs, J.P. Lilburn.

 

Sainte-Barbe retrouve vite une vocation militaire lors de la guerre de 14-18, avec la construction d'un poste de surveillance de marine. Au cours de la seconde guerre mondiale, elle fut transformée par les allemands en centre antiaérien, avec plusieurs bunkers équipés de pièces d'artillerie, dont certains existent toujours.

Sainte Barbe aujourd’hui

La pointe de Sainte-Barbe

 

 

C’est aujourd’hui un havre de paix particulièrement prisé, pour la détente ou la promenade, aussi bien par les Luziens que par les visiteurs. Il est vrai que le panorama offert sur la mer ou la montagne y est exceptionnel.

 

Sainte-Barbe


 

Mais l’attrait du lieu a été renforcé par l’aménagement du site en un parc public de 22 000 m2. Il a été réalisé dans le respect absolu de l’aspect naturel de l’endroit aussi bien sur le plan topographique que végétal. Pour la flore, par exemple, cela signifie le choix d’essences spécifiques résistantes à l’air marin (tamaris, pittosporum, eleagnus, baccaris)  et la volonté de laisser les espèces sauvages recoloniser les bords de falaises.

Vue de la baie

 

Des cheminements dédiés ont été réalisés qui serpentent au cœur de vastes zones gazonnées qui, soit dit en passant, font la joie des enfants. Ces passages s’inscrivent dans les itinéraires du Sentier littoral et du Sentier botanique.

 

Enfin pour rappeler que Sainte-Barbe est aussi un haut lieu de la vie maritime il y a le phare et une chapelle, lieu de pèlerinage des marins pendant des décennies. 

Géolocalisation

Comment y accéder ?